Du Finistère à l’autre Finistère

19.11.2018

Partager sur :

Après 16 mois de navigation, 14 pays parcourus, 33 escales réalisées et 10 000 milles nautiques (18 850 km) au compteur, Energy Observer, 1er navire hydrogène, est de retour dans son port d’attache : Saint-Malo.

Après de récentes escales à Valence et Tanger, Energy Observer, termine son tour de la Méditerranée avec 2 étapes significatives : Lisbonne et St Malo. Revenons ensemble sur les temps forts de ces deux escales. 

Une halte dans la ville blanche

L’équipage, mené par Victorien Erussard, fondateur et capitaine d’Energy Observer, et Jérôme Delafosse, chef d’expédition, est arrivé mi-septembre à Lisbonne pour assister à l’« Oceans Meeting », une conférence internationale pour les océans organisée dans la ville. Mais c’est avec son village d’exposition inauguré le 21 septembre que l’escale d’Energy Observer a démarré

©ANTOINE DRANCEY

Cette étape a une signification toute particulière pour l’équipe Energy Observer puisqu’en juin dernier, la capitale portugaise a été nommée par la Commission Européenne « Capitale verte européenne 2020 » afin de récompenser ses politiques ambitieuses en matière de développement durable.

Durant cette escale, nos équipes et clients ont pu découvrir ce navire hors du commun : 2 membres VIP du Club AccorHotels ont notamment eu l'opportunité de monter à bord du bateau pour une virée exceptionnelle sous le soleil de Lisbonne.

Retour aux sources

Après plusieurs mois de navigation, c’est chargé d’émotion que l’équipage du navire à hydrogène a fait son retour sur les côtes bretonnes. A l’occasion du départ de la Route du Rhum, Energy Observer et son village immersif, comprenant réalité virtuelle et immersion 360°, se sont installés devant la Gare Maritime de la Bourse. Cette escale à Saint Malo fut également l’opportunité, pour Victorien Erussard, et Thibaut Vauchel-Camus, skipper du trimaran "Solidaires en Peloton", longtemps complices en mer, de se retrouver et d’échanger sur leurs projets respectifs.

Le Club AccorHotels a offert la possibilité à ses membres de remporter, grâce à une vente aux enchères de leurs points, une visite du bateau ainsi que le privilège d’assister à un déjeuner avec l’équipe Energy Observer.

©AMELIE CONTY 

La boucle est bouclée !

C’est ici que s’achève le programme 2018 d’Energy Observer et son tour de la Méditérrannée. Rendez-vous dans quelques mois, le temps d’optimiser le navire pendant une escale technique, pour de nouvelles aventures, et le lancement de la prochaine étape : le tour de l’Europe du Nord en 2019…!
 

TAGS :