Leaders de demain

28.03.2019

Partager sur :

Jeunes, performants et animés d’un formidable esprit d’équipe, ils font partie des plus jeunes directeurs d’hôtels de leur marque… Sandra Schmidt et Arne Sgodda, General Managers du Mercure Hotel Hannover City et du Mercure Hotel Hannover Mitte vous racontent leurs expériences !

Interrogée sur les principaux facteurs qui ont guidé son ascension professionnelle, Sandra Schmidt cite la reconnaissance, une communication transparente et le développement de l’esprit d’équipe.

Arne Sgodda, quant à lui, résume ainsi le secret de sa réussite : « Parler librement, agir librement, décider librement, sans craindre les conséquences ». Ils partagent un certain style, qui consiste à traiter de façon individualisée chaque collaborateur, à tenir compte de l’âge, de la culture et des compétences personnelles, à encourager et à mettre en place dans l’hôtel une ambiance propice à un épanouissement total.

Une ascension professionnelle dans le segment de l’hôtellerie 4 étoiles

Pour Arne, 34 ans, l’objectif de diriger rapidement un hôtel l’a incité à profiter de tous les outils et programmes qui lui ont été proposés chez Accor. C’est la 2ème fois qu’il est nommé au poste de General Manager.

« Je me réjouis que le Groupe mise sur les Talents internes, et qu’il m’ait confié ces fonctions sur un marché croissant et stratégiquement important ».

Nos 2 directeurs se sont déjà familiarisés avec leur nouvel environnement professionnel et personnel.

« Ce que j’ai vu de la ville jusqu’à présent m’a donné envie d’en découvrir plus. Je crois volontiers ceux qui disent qu’Hanovre est une pépite sous-estimée, et j’attends avec impatience de faire mon 1er jogging dans la forêt d’Eilenriede », déclare Arne.

Comment ces 2 directeurs ont-ils accédé aussi jeunes à ces postes ?

Sandra et Arne ont d’abord suivi une formation en hôtellerie avant de participer au programme « Accor Traineeship ». D’une durée d’environ 12 mois, il prépare aux fonctions de chef de service. Ils ont ensuite bénéficié de plusieurs programmes internes.

« Accor procure à ses salariés de multiples possibilités de formation et d’évolution. Ils sont soutenus et accompagnés par des tuteurs, ce qui est précieux et extrêmement utile », souligne Sandra.

L’Académie Accor propose en effet aux jeunes professionnels un programme interne, avec des séminaires et des modules en ligne qui permettent d’acquérir des connaissances et des compétences ciblées et individualisées après la formation. Selon Sandra, le fait que les apprentis puissent découvrir au quotidien dans leur établissement les opportunités d’évolution professionnelle dans le secteur de l’hôtellerie est une très bonne chose.

Leur avenir : apporter leur contribution à Accor

« Mon objectif est d’apporter ma contribution à l’univers Accor et à l’hôtellerie en m’impliquant et en faisant preuve de disponibilité et de dévouement. Je veux imprimer une nouvelle dynamique et privilégier plusieurs thématiques, au rang desquelles la direction, les valeurs et les visions. Je souhaite proposer aux salariés innovants une plateforme pour évoluer. En m’appuyant sur des structures claires, une direction honnête et une ambition forte, je désire communiquer mon enthousiasme, attirer les clients et obtenir des résultats impressionnants » déclare Sandra.

Son collègue Arne complète : « Accor, avec sa diversité de marques et son réseau international, propose des opportunités formidables pour faire une carrière dans le monde. J’ai plusieurs idées : je me vois bien directeur général d’un établissement à l’étranger, accompagner l’ouverture d’un nouvel hôtel serait à coup sûr passionnant, et qui sait, peut-être serai-je un jour responsable de plusieurs maisons ».

Les conseils de Sandra et Arne pour faire carrière

  • Se demander : pour moi, que signifie réussir ? Qu’est-ce que je suis prêt(e) à donner pour y arriver ?
  • Très important : échanger régulièrement avec ses tuteurs et ses collègues, et prendre le temps de la réflexion personnelle.
  • Être ouvert aux réactions et au retour des autres : lorsqu’on est directeur, le point de vue change. Si on en parle franchement, tout le monde est gagnant.
  • Encourager des échanges et des comportements respectueux et valorisants.
  • Afficher une énergie positive et impliquer l’équipe.
  • Définir des objectifs réalistes avec des jalons pour éviter tout découragement.
  • Ne pas perdre patience lorsque les choses ne vont pas bien. Il est normal d’essuyer des revers pendant une carrière, et ils peuvent parfois rendre plus fort.
  • Être le plus souple possible en ce qui concerne la région, la flexibilité peut donner un gros coup de pouce à une carrière.
  • Se montrer curieux, interroger, définir des exigences, avoir une vision claire, dialoguer avec les bons interlocuteurs, se faire confiance, être prêt à lâcher sur certains points pour obtenir plus.

Jeunes, performants et animés d’un formidable esprit d’équipe, ils font partie des plus jeunes directeurs d’hôtels de leur marque… Sandra Schmidt et Arne Sgodda, General Managers du Mercure Hotel Hannover City et du Mercure Hotel Hannover Mitte vous racontent leurs expériences !

Interrogée sur les principaux facteurs qui ont guidé son ascension professionnelle, Sandra Schmidt cite la reconnaissance, une communication transparente et le développement de l’esprit d’équipe.

Arne Sgodda, quant à lui, résume ainsi le secret de sa réussite : « Parler librement, agir librement, décider librement, sans craindre les conséquences ». Ils partagent un certain style, qui consiste à traiter de façon individualisée chaque collaborateur, à tenir compte de l’âge, de la culture et des compétences personnelles, à encourager et à mettre en place dans l’hôtel une ambiance propice à un épanouissement total.

Une ascension professionnelle dans le segment de l’hôtellerie 4 étoiles

Pour Arne, 34 ans, l’objectif de diriger rapidement un hôtel l’a incité à profiter de tous les outils et programmes qui lui ont été proposés chez Accor. C’est la 2ème fois qu’il est nommé au poste de General Manager.

« Je me réjouis que le Groupe mise sur les Talents internes, et qu’il m’ait confié ces fonctions sur un marché croissant et stratégiquement important ».

Nos 2 directeurs se sont déjà familiarisés avec leur nouvel environnement professionnel et personnel.

« Ce que j’ai vu de la ville jusqu’à présent m’a donné envie d’en découvrir plus. Je crois volontiers ceux qui disent qu’Hanovre est une pépite sous-estimée, et j’attends avec impatience de faire mon 1er jogging dans la forêt d’Eilenriede », déclare Arne.

Comment ces 2 directeurs ont-ils accédé aussi jeunes à ces postes ?

Sandra et Arne ont d’abord suivi une formation en hôtellerie avant de participer au programme « Accor Traineeship ». D’une durée d’environ 12 mois, il prépare aux fonctions de chef de service. Ils ont ensuite bénéficié de plusieurs programmes internes.

« Accor procure à ses salariés de multiples possibilités de formation et d’évolution. Ils sont soutenus et accompagnés par des tuteurs, ce qui est précieux et extrêmement utile », souligne Sandra.

L’Académie Accor propose en effet aux jeunes professionnels un programme interne, avec des séminaires et des modules en ligne qui permettent d’acquérir des connaissances et des compétences ciblées et individualisées après la formation. Selon Sandra, le fait que les apprentis puissent découvrir au quotidien dans leur établissement les opportunités d’évolution professionnelle dans le secteur de l’hôtellerie est une très bonne chose.

Leur avenir : apporter leur contribution à Accor

« Mon objectif est d’apporter ma contribution à l’univers Accor et à l’hôtellerie en m’impliquant et en faisant preuve de disponibilité et de dévouement. Je veux imprimer une nouvelle dynamique et privilégier plusieurs thématiques, au rang desquelles la direction, les valeurs et les visions. Je souhaite proposer aux salariés innovants une plateforme pour évoluer. En m’appuyant sur des structures claires, une direction honnête et une ambition forte, je désire communiquer mon enthousiasme, attirer les clients et obtenir des résultats impressionnants » déclare Sandra.

Son collègue Arne complète : « Accor, avec sa diversité de marques et son réseau international, propose des opportunités formidables pour faire une carrière dans le monde. J’ai plusieurs idées : je me vois bien directeur général d’un établissement à l’étranger, accompagner l’ouverture d’un nouvel hôtel serait à coup sûr passionnant, et qui sait, peut-être serai-je un jour responsable de plusieurs maisons ».

Les conseils de Sandra et Arne pour faire carrière

  • Se demander : pour moi, que signifie réussir ? Qu’est-ce que je suis prêt(e) à donner pour y arriver ?
  • Très important : échanger régulièrement avec ses tuteurs et ses collègues, et prendre le temps de la réflexion personnelle.
  • Être ouvert aux réactions et au retour des autres : lorsqu’on est directeur, le point de vue change. Si on en parle franchement, tout le monde est gagnant.
  • Encourager des échanges et des comportements respectueux et valorisants.
  • Afficher une énergie positive et impliquer l’équipe.
  • Définir des objectifs réalistes avec des jalons pour éviter tout découragement.
  • Ne pas perdre patience lorsque les choses ne vont pas bien. Il est normal d’essuyer des revers pendant une carrière, et ils peuvent parfois rendre plus fort.
  • Être le plus souple possible en ce qui concerne la région, la flexibilité peut donner un gros coup de pouce à une carrière.
  • Se montrer curieux, interroger, définir des exigences, avoir une vision claire, dialoguer avec les bons interlocuteurs, se faire confiance, être prêt à lâcher sur certains points pour obtenir plus.

TAGS :