Le luxe à la française au cœur de Rome

02.05.2019

Partager sur :

Un vent nouveau souffle sur le Sofitel Rome Villa Borghese. A la suite d’importants travaux de rénovation signés Jean-Philippe Nuel, cette adresse ouvrira ses portes le 1er juillet prochain, au cœur de la capitale italienne. Visite guidée de cet établissement mêlant Dolce Vita et art de vivre à la française. 

Niché dans une oasis de sérénité, cet ancien palais du 19ème siècle est situé en plein centre de Rome. La fontaine de Trevi, la Villa Médicis ou encore l’Escalier de la Trinité-des-Monts… des monuments riches en Histoire à quelques pas seulement du Sofitel Rome Villa Borghese !

Une ambiance authentique romaine

Empreint de l’essence de la pittoresque capitale, l’hôtel proposera 78 chambres et suites. De nouvelles suites spacieuses, un espace de remise en forme transformé, un programme bien-être repensé et 3 grandes salles de réception viendront couronner cette rénovation.

Une incroyable vue panoramique sur le parc de la Villa Borghese et la Basilique Saint-Pierre ornera le restaurant Settimo depuis son toit-terrasse. Au restaurant,le Chef Giuseppe d’Alessio s’appuiera sur les styles traditionnels de la cuisine romaine, comme la « cucina povera » ou la « Tripolina » … de quoi ravir les yeux et les papilles de nos convives !

Sous le signe du bien-être

Le séjour sera embelli par les soins bien-être et l’offre de remise en forme, notamment grâce aux programmes SofitelFIT Wellness et MyBed Sleep de Sofitel, qui transforment la salle de bain en véritable sanctuaire pour une relaxation ultime.  Un bain relaxant aux huiles essentielles apaisantes ou encore un bain moussant … difficile de faire un choix ! Le Sofitel Rome Villa Borghese fournira également des peignoirs personnalisés pour une expérience  sur-mesure.

Surprise ! Au coucher du soleil, l’hôtel s’illuminera de bougies majestueuses qui accueilleront nos invités sur fond de musique d’ambiance. Sentiment de sérénité garanti.

Les réservations sont d’ores et déjà possibles. Cliquez ici pour plus d’informations.

TAGS :