Célébrons la Journée Mondiale de l’Alimentation !

16.10.2019

Partager sur :

L’occasion de rappeler les engagements de notre Groupe et ses bonnes pratiques pour une alimentation saine, durable et sans gaspillage. 

Chaque année, les hôtels Accor servent 150 millions de repas. Parce que nous sommes aussi restaurateurs, parce que le modèle alimentaire actuel n’est pas soutenable et parce que nos clients souhaitent consommer des aliments de qualité et durables, nous agissons au quotidien pour leur proposer des produits sains et respectueux de l’environnement. 

Notre engagement se concrétise notamment à travers les 9 piliers de notre Charte de l’Alimentation Saine et Durable.

Les engagements Accor pour fin 2020



  • Réduire le gaspillage alimentaire de 30% en moyenne
  • Privilégier les approvisionnements locaux et de saison
  • Élargir l’offre bio et soutenir l’agroécologie
  • Favoriser les filières intégrant des critères de bien-être animal
  • Bannir les espèces de poissons menacées et promouvoir une pêche responsable
  • Supprimer le plastique jetable
  • Supprimer des additifs controversés
  • Proposer du café ou du thé responsable
  • Répondre aux différents besoins alimentaires

Nos hôtels se mobilisent

Manger est un acte quotidien qui peut nous sembler anodin, mais son impact sur votre corps et sur la planète est considérable. Aujourd’hui, les consommateurs se retrouvent face à un trop grand nombre d’offres alimentaires et font parfois les mauvais choix. 15% des émissions carbone dans le monde sont liées à l’élevage de bétail et plus de 30% de la nourriture est gaspillée. Alors que les produits contiennent également souvent des additifs dangereux pour la santé, il est de plus en plus indispensable de se mobiliser pour une alimentation plus saine et durable. Chez Accor, c’est ainsi que nous servons des repas à nos hôtes comme nous le ferions pour notre propre famille, de façon responsable. Comment ? Quelques exemples ci-dessous.

Nos hôtels s’approvisionnent en œufs de poules élevées en plein air

Accor a pour objectif de proposer exclusivement des œufs (coquilles et ovoproduits) issus de poules élevées en plein air ou hors cage. Pour respecter cet engagement, , une organisation mondiale de protection des animaux qui l’accompagne dans l’identification et le développement de filières de production d’œufs hors cage, notamment dans les régions où ces filières sont limitées ou difficiles à identifier.

Participer à l'émergence de l'agriculture urbaine

Le développement de l’agriculture urbaine et périurbaine pourrait apporter une réponse à l’urbanisation croissante et au fossé qui se creuse entre les zones agricoles rurales, productrices de denrées alimentaires et les villes, aujourd’hui simples consommatrices. 

Pullman Paris Tour Eiffel - France

Présent dans plus de 1 700 villes, Accor veut jouer un rôle de pionnier et accompagner cette transition à son échelle. Notre engagement d'installer 1000 potagers urbains dans nos hôtels d'ici à 2020 a déjà été atteint en 2019.

Réduire le recours à l'huile de palme

Notre consommation d'huile de palme est responsable d'une déforestation massive et d'une perte de biodiversité importante. Chez Accor, nous prenons des mesures pour réduire notre utilisation d'huile de palme et nous nous assurons celle que nous utilisons est certifiée durable (RSPO, Bio ou Rainforest alliance).

Du café responsable dans nos hôtels !

Alors que les plantations de café risquent de réduire de 50% dans le futur à cause du réchauffement climatique, il est important de s'engager pour proposer un café responsable et participer à la préservation de cet écosystème. Le café Segafredo référencé pour les petits déjeuners dans nos hôtels milieu de gamme et économiques depuis début 2019 est certifié « Rainforest »*.

Pullman Paris Tour Eiffel - France

Une démarche importante quand on sait que le café du petit déjeuner représente environ 70% des volumes de cafés consommés dans nos hôtels, soit l'équivalent de 94 millions de tasses d'expressos l'année passée, ou encore 3 tasses consommées par seconde !

Proposer des solutions pour aider les hôtels à réduire le gaspillage alimentaire

 

Le site « Love Food, Not Waste », un toolkit proposant un plan d’action personnalisé aux hôtels


Pour sensibiliser et conseiller ses hôtels en matière de gaspillage alimentaire, Accor a mis en place un mini-site interne proposant une boite à outils permettant de trouver des solutions simples et des recommandations adaptées au profil et aux exigences de l’hôtel.

Winnow, une technologie pour réduire ses déchets avec une forte activité restauration

Un partenariat a été passé avec la start-up Winnow et Diversey. Cette solution permet au Chef de mesurer automatiquement la quantité précise d’aliments jetés par le biais d’une balance numérique, et d’établir des rapports de données quotidiens qui aident les équipes restauration à réduire la surproduction.

Des solutions pour donner ou revendre

Dans les restaurants de nos hôtels, les initiatives se multiplient pour que les denrées non utilisées puissent être données à des banques alimentaires ou à des associations, ou encore vendues à petits prix à des populations locales.

L'adoption de l’appli de la start-up Too Good To Go en Europe est un autre exemple de cette mobilisation pour une hospitalité positive. L'appli met en relation des consommateurs locaux avec des restaurants ou commerçants qui proposent leurs portions non consommées à petit prix.

Depuis le début du partenariat en 2016, 260 000 repas ont été sauvés, ce qui a aussi permis d’éviter de rejeter l’équivalence de 650 tonnes d’émissions de CO2.

 

 _________________________________

* Le label de l'ONG Rainforest certifie les exploitations agricoles selon environ 100 critères sociaux, environnementaux et économiques élaborés par le Réseau d'Agriculture Durable (SAN). Il donne ainsi à tous un moyen fiable d'identifier les produits et les services responsables, qui respectent les critères de la certification ou de la vérification.

 

TAGS :