Résultats semestriels 2020 : décryptage

04.08.2020

Partager sur :

Sébastien Bazin présente les résultats du Groupe à mi-année et souligne les enseignements que nous pouvons en tirer pour l’avenir. Une chose est sûre : Accor doit poursuivre sa transformation vers un modèle « asset light » pour devenir plus agile, plus proche du terrain et renforcer son leadership à l’heure de la reprise. 

Malgré des résultats en forte baisse avec un chiffre d’affaires divisé par 2 – la majorité de nos hôtels ayant été fermés pendant près de 3 mois – Accor résiste avec un bilan robuste et des niveaux de liquidités élevés grâce à sa transformation vers un modèle « asset light ». Cette transformation du modèle économique, amorcée il y a 4 ans, s’achève. Aujourd’hui celle de l’organisation s’accélère, afin de réaliser les meilleures performances tout en continuant d'offrir des expériences de qualité aux clients. L’objectif : une structure de coût plus efficace et une organisation simplifiée afin d’être plus proche du terrain et des équipes locales.

La crise a durement pesé sur le Groupe, mais le pire est maintenant derrière nous : 81% des hôtels ont réouvert leurs portes et le business reprend progressivement. Notre développement n’a d’ailleurs jamais cessé, puisque nous avons continué à signer de nouveaux hôtels ces derniers mois et que 12 000 nouvelles chambres ont ainsi été ajoutées à notre portefeuille, le portant à 5 100 hôtels et 748 000 chambres.

Nos établissements sont aujourd’hui prêts à accueillir une clientèle qui a évolué : en quête de loisirs, d’un tourisme domestique et moins de voyages d’affaires… Nous avons les meilleurs Talents pour les recevoir et des normes strictes d’hygiène et de prévention pour garantir la sécurité de tous. L’important est de s’adapter et d’apprendre de cette crise – ce dont nous sommes capables grâce à nos collaborateurs, notre expertise et notre savoir-faire, notre bilan financier solide et notre esprit de conquête qui nous permet de tirer profit des nouvelles opportunités.

Sébastien Bazin commente ces résultats et définit les perspectives pour l’avenir du Groupe.

TAGS :