Développement durable Nos champions du développement durable ouvrent la voie à une gastronomie plus responsable
19/06/2023

En tant que leader mondial servant plus de 200 millions de repas chaque année, nous sommes déterminés à donner l’exemple et à transformer le secteur de l’hospitalité en développant des pratiques responsables.

Partout dans le monde, nous repensons en profondeur le circuit « de la ferme à l’assiette », afin d’être plus respectueux de la planète, de ses habitants et de ses précieuses ressources naturelles. Nous nous attachons particulièrement à accroître l’approvisionnement responsable, à réduire le gaspillage alimentaire et à modifier les habitudes alimentaires. Ainsi, à l’occasion de la Journée de la gastronomie durable, nous souhaitons mettre en lumière quelques-uns de nos hôtels qui incarnent ce changement.

Quel est le point commun entre ces six hôtels ? Chacun agit pour une gastronomie plus durable :

Une transformation autour de trois grands axes

Nos clients sont de plus en plus nombreux à manifester leur soutien vis-à-vis de nos efforts en matière de développement durable. En effet, nous constatons une transformation significative des habitudes alimentaires, au profit de plats plus sains et respectueux de l’environnement. Pour répondre aux besoins de notre clientèle et protéger les écosystèmes, nous enrichissons notre offre avec des produits locaux, biologiques et sourcés avec soin.

Nous mettons en place des solutions simples afin de réduire drastiquement le gaspillage alimentaire. Cette démarche s’aligne sur notre stratégie en quatre étapes : mesurer les déchets alimentaires, éradiquer le gaspillage dans nos hôtels en repensant nos buffets et l’approvisionnement de nos cuisines, sensibiliser les clients à notre démarche, vendre à prix réduit ou donner la nourriture non consommée. Près de 46 % de nos établissements ont ainsi lancé des programmes de réduction du gaspillage alimentaire.

Nous œuvrons également à optimiser la traçabilité et la transparence de notre chaîne alimentaire. Nous nous engageons donc à privilégier l’approvisionnement responsable : produits locaux, système plus équitable pour les producteurs, circuits courts et produits de saison. Nous avons même créé, dans plus de 1 000 hôtels du Groupe, des potagers urbains où nous cultivons nos propres légumes. Par ailleurs, plus de la moitié de nos établissements servent des poissons sauvages ou issus de filières responsables.

En investissant dans des pratiques plus durables dans le monde entier, nous souhaitons inspirer nos équipes, notre clientèle et le secteur hôtelier dans son ensemble à rejoindre notre mouvement.

Nos six pionniers de la gastronomie durable

De l’Europe au Pacifique, en passant par le Moyen-Orient, l’Asie et l’Amérique du Sud, ces six hôtels guident notre Groupe vers l’hospitalité durable :

  • Avec son potager, son jardin de plantes aromatiques et son verger, Raffles Bali (Indonésie) offre un décor très floral, agit pour préserver la beauté naturelle de l’île et propose des produits connus pour leur saveur et leurs bienfaits pour la santé.
  • L’éco-ferme de 30 000 m2 du Mövenpick Resort Aswan (Egypte) est la plus grande d’Égypte. Le complexe produit plus de 20 tonnes de produits frais et a transformé l’année dernière, à partir de déchets et de restes de repas, plus de 30 tonnes de compost naturel redistribué auprès des agriculteurs des villages environnants.
  • Le Sofitel Dubai the Obelisk (Émirats arabes unis) soutient financièrement des banques alimentaires et encourage les bonnes habitudes de consommation dans les écoles du pays. En outre, l’hôtel se procure 30 % de ses produits frais auprès de fermes biologiques, transforme 100 % de ses déchets alimentaires en compost via un partenariat local et utilise la technologie pour surveiller et réduire le gaspillage. L’année dernière, ces initiatives ont contribué à diminuer de 94 317 kg les émissions de CO2 de cet établissement. Russell Impiazzi, Chef Exécutif de l’hôtel, a ainsi été nommé Sustainability Champion de l’année 2023 par le prestigieux guide Gault&Millau.
  • En collaboration avec un fournisseur local, le Novotel Warszawa Centrum (Pologne) a conçu un système circulaire pour transformer les déchets alimentaires en engrais naturel et favoriser la croissance des fruits et légumes qui seront ensuite préparés dans les cuisines de l’hôtel. Par ailleurs, le restaurant Novo2 de l’hôtel a développé l’initiative « No Meat, Let’s Meet » et 47 % de son menu est à base de plantes.
  • Le Novotel Santiago Las Condes (Chili) et le Mercure Sydney (Australie) servent des plats cuisinés avec des produits locaux. Le Novotel Santiago Las Condes lutte également contre la surpêche et la maltraitance animale, et propose également 22 options végétaliennes et sans gluten.