Food and Beverage Le développement durable au menu : comment nous préparons l’avenir de notre stratégie Food & Beverage
12/04/2022

Partager sur :

Chez Accor, nous investissons pour des modes de consommation plus responsables dans trois domaines d’impact prioritaires : le gaspillage alimentaire, l’alimentation saine et l’approvisionnement en circuit court.  

Aujourd’hui, on estime que 86 % des individus attendent des marques qu’elles jouent un rôle dans la résolution du défi le plus urgent de notre époque : le changement climatique*. En parallèle d’un engagement croissant du public en faveur du développement durable, les consommateurs recherchent désormais des expériences authentiques, saines et significatives, respectueuses des communautés locales et offrant un sentiment de bien-être global.

Chez Accor, nous œuvrons pour répondre à ces attentes et à la quête de nouvelles expériences. Nous sommes convaincus que notre rôle est de façonner le futur du voyage et de proposer un modèle d’hospitalité toujours plus durable, ayant des impacts positifs tant au niveau local que mondial. Dans le cadre de notre vision d’une hospitalité positive, la restauration, qui représente 11 % de nos émissions de carbone (2ème source d’émissions de carbone après l’énergie), est un pilier clé de notre stratégie de réduction de notre impact environnemental.

Notre engagement prend notamment vie dans nos hôtels grâce à notre Charte pour une Alimentation Saine et Durable et ses neuf objectifs (prioriser les approvisionnements locaux et de saison, privilégier les filières intégrant des critères de bien-être animal, proposer des produits bio ou issus de fermes éco-certifiées, etc.). 70 % de nos hôtels ont atteint au moins 50 % de leurs engagements à fin 2021.

En capitalisant sur la force de notre écosystème pour démocratiser des solutions environnementales, nos équipes et partenaires se mobilisent dans différents domaines clés. Nous luttons contre le gaspillage alimentaire grâce à des projets novateurs comme l’analyse des restes par l’intelligence artificielle ; nous servons des repas sains et durables ; et nous encourageons l’approvisionnement local.

Découvrez comment notre Groupe encourage de meilleures habitudes alimentaires et œuvre chaque jour pour rendre plus durables les millions de repas servis chaque année dans nos 10 000 restaurants, main dans la main avec toutes nos parties prenantes : propriétaires, partenaires, Heartists®, communautés locales et clients.

De nouvelles solutions pour combattre le gaspillage alimentaire

Nos équipes sont mobilisées en coulisse pour tester des solutions, des partenariats, et mettre en place de nouvelles actions de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Floris Licht Directeur général du Novotel Amsterdam Schipol Airport

La solution Orbisk nous a déjà aidés à réduire de 15 à 25 % les déchets alimentaires. Il y a un véritable impact positif. 

Les restaurants peuvent économiser jusqu’à 50 % de nourriture par an en luttant contre le gaspillage alimentaire, selon Orbisk, la start-up qui pilote le suivi des déchets alimentaires de deux hôtels Accor aux Pays-Bas. Le système d’IA automatisé mis au point par cette société néerlandaise pèse et scanne avec précision ce qui est jeté par les équipes en cuisine. Grâce à ces données, les chefs peuvent adapter les menus, avec la possibilité d’économiser jusqu’à des milliers de kilos de nourriture par an.

Grâce à Too Good To Go, partenaire du Groupe depuis 2016, qui met en relation les citoyens et les restaurants ou commerces proposant leurs invendus à prix réduits, plus de 750 de nos hôtels ont économisé plus de 650 000 repas dans 17 pays européens à fin 2021.

Dans les hôtels de notre marque économique greet, ne pas gaspiller les aliments non servis et non touchés fait partie de la philosophie même de la marque - les brioches du petit-déjeuner sont par exemple transformées en pain perdu le lendemain. D’autres initiatives d’hôtels vont de la transformation du lait non consommé en fromage au McGallery Hotel St-Moritz de Queenstown, à la fabrication de marmelade avec l’écorce des oranges pressées au petit-déjeuner au Pullman Auckland.

Promouvoir des produits plus sains et plus frais

Un des engagements de notre Groupe, qui fusionne bien-être et engagement environnemental, est de servir la nourriture saine attendue par nos clients. Grâce à notre partenariat avec Zrou, pionnier des alternatives durales aux sources alimentaires traditionnelles, Accor s’efforce par exemple de généraliser l’alimentation à base de plantes dans les hôtels du Groupe. L’équipe de célèbres chefs Zrou crée des menus à base de végétaux, intégrant des plats emblématiques élaborés avec des protéines locales cultivées sans OMG, comme une alternative au porc à base de soja.

Gary Rosen Directeur Général Grande Chine

En tant qu’entreprise, nous cherchons toujours plus de durabilité. Zrou est le partenaire idéal pour aller encore plus loin. 

En offrant des plats frais, locaux et sains, produits de manière responsable, nos restaurants contribuent aussi au bien-être de nos clients, essentiel compte tenu de l’importance attachée au bien-être global qui définit notre époque.

Au Fairmont Orchid (Hawaï) par exemple, le jardin du chef est une source de nourriture pour le corps et l’esprit. The Ulu Pono Garden Experience génère du bien-être en explorant en profondeur la signification des plantes dans le paysage et la culture culinaire d'Hawaï.

C’est aussi la philosophie derrière le programme Vitalité de Swissôtel, une approche globale de la santé et du bien-être, centrée sur la nourriture, la boisson et l’activité physique. Au croisement entre le bien-être et la durabilité, traitant chacun comme un « invité du monde », Swissôtel adhère à des normes de développement durable parmi les plus stricts du secteur hôtelier.

Développer l’approvisionnement local pour donner le goût de la région et soutenir les communautés locales

Dans le cadre de l’engagement du Groupe visant à privilégier un approvisionnement local, les potagers urbains de plus de 1 150 de nos hôtels à travers le monde produisent des aliments sains et durables. Les fruits et légumes cultivés par les établissements concernés figurent au menu de leurs restaurants, les herbes et fleurs comestibles sont utilisées dans les cocktails des bars, et même dans les huiles aromatiques et infusions des spas. Au-delà de ces produits frais de qualité pour les restaurants, cette agriculture locale est moins polluante, à faible consommation d’énergie et faibles émissions de carbone, tandis que les jardins sur le toit, par exemple, contribuent à une meilleure isolation thermique des bâtiments.

Nos hôtels investissent aussi dans de nouvelles techniques pour développer l’approvisionnement local, comme l’Aquaponie – un système intégré qui réduit l’utilisation d’eau, d’espace et de terre par rapport au jardinage traditionnel. Elle est mise en place au Swissôtel The Stamford et au Fairmont Singapore, dont la ferme de 450 m² couvre chaque mois environ 30 % de ses besoins en légumes et 10 % des besoins en poisson frais.

Séjourner dans un hôtel Accor, c’est aussi découvrir la région depuis sa table. Par exemple, avec des champignons provenant de fermes à proximité ou du poisson frais local au Mercure Singapore on Stevens, ou un menu qui emmène les convives à la découverte de la région de Seattle, depuis les laiteries artisanales jusqu’aux fruits et légumes provenant de fermes locales, à la brasserie moderne The George, au Fairmont Seattle, qui ouvre en avril. S’approvisionnant également dans la région environnante, le nouveau Fairmont Windsor Park, au Royaume-Uni, sert des plats issus de ses propres jardins, avec des produits venant des Fermes Royales voisines et des artisans de Windsor, pour donner vie à une cuisine britannique modernisée.


Notre stratégie est de continuer à mobiliser nos équipes et nos partenaires sur ces domaines prioritaires. Qu’il s’agisse d’une nouvelle méthode ingénieuse pour réduire et réutiliser les produits alimentaires ; de menus plus durables reposant sur des produits de saison, locaux ou à base de végétaux, ou des techniques agricoles à faible impact,
chaque initiative peut être déployée à l’échelle de nos hôtels pour apporter des contributions positives, et assurer le futur de notre stratégie Food & Beverage pour un avenir meilleur.



* Future of Good Report, Mars 2022 - https://www.futureofgoodreport.com/

Tags associés