Mantis met en lumière ses projets de conservation en Afrique

06.02.2020

Partager sur :

Notre planète ; notre héritage, notre responsabilité. 

Mantis regroupe une collection d’établissements et de lodges cinq étoiles primés, répartis dans le monde entier à travers les sept continents, détenus et managés par l’enseigne.

La marque a lancé le Community Conservation Fund Africa (CCFA), une organisation à but non lucratif (ONG), qui a pour objectif d’accroitre l’engagement des deux groupes à prévenir le déclin accéléré de la faune sauvage en Afrique et réunissant trois organisations de conservation de renommée internationale : Wilderness Foundation, Tusk Trust et African Park.

Raising awareness and funds for community conservation in Africa

 

On January 29th at the Royal Geographical Society in London, the Community Conservation Fund Africa (CCFA), a non-profit company set up by Accor and Mantis Group, was hosting a performance of ‘My Father’s Coat’ by South African born historian and storyteller, Michael Charlton. All proceeds went to CCFA to help fund its ongoing work and projects that aim to preserve Arica’s wildlife for future generations.

Sensibiliser et récolter des fonds pour une conservation communautaire en Afrique

 

Le 29 janvier dernier, le Community Conservation Fund Africa (CCFA), une organisation à but non lucratif née de la fusion des groupes Accor et Mantis, a convié Michael Charlton, écrivain et historien né en Afrique du Sud à la Royal Geographical Society in London (Société londonienne de géographie) pour une représentation de son spectacle “My Father’s Coat”. L’ensemble des profits ont été reversés au CCFA afin de financer des projets en cours qui contribuent à la préservation de la biodiversité d’Afrique pour les générations futures.

"My Father’s Coat" tisse des liens entre les vies de cinq personnages éminents de l’Afrique du Sud d’autrefois - Gandhi, Mandela, Mzilikazi, Rhodes et Smuts - dans un récit unique et stratifié qui explore l’Histoire de l’Afrique du Sud. Michael Charlton a également mis en lumière pourquoi et comment les Sud-africains ont malheureusement contribué à un tel désastre écologique. Il préconise des solutions de soutien, dont des projets financés par le CCFA, qui ont pour ambition d’empêcher que ces comportements aux conséquences catastrophiques ne se reproduisent à l’avenir.

The Tusk Conservation Awards


L’an dernier, le CCFA est devenu membre du Tusk Trust, et soutient les célèbres Tusk Conservation Awards, décernés depuis maintenant sept ans. Le trust a été fondé en 1990 pour lutter contre la crise de braconnage en Afrique, poussant le rhinocéros noir au bord de l’extinction, et 100 000 éléphants abattus chaque année. Depuis, le Tusk Trust est devenu une force très active et compétente dans la sauvegarde de la faune africaine.

Fort de sa solide réputation pour ses actions en matière de préservation, épaulé par SAR Le Duc de Cambridge, qui devient mécène royal en 2005 de par sa grande implication et sa contribution dans la protection de la faune africaine.

Fin 2019, des représentants de Accor et Mantis dont le Directeur des Opérations Europe du Nord, Thomas Dubaere, ont assisté à la cérémonie annuelle des Tusk Conservation Awards à Londres. Mantis a apporté son soutien en parrainant trois nuits d’hébergement aux cinq nominés ; et le PDG de Mantis, Paul Gardiner, a organisé un diner réunissant tous les nominés avant la cérémonie de remise des prix. La cérémonie récompense les personnes dont les actions resteraient méconnues en dehors de leur domaine, leur travail contribue à la sauvegarde de notre avenir, en œuvrant pour les communautés locales, la faune et la flore en Afrique.

Découvrez les récompenses et les lauréats 2019 

Notre planète est précieuse. Soyons conscients de notre impact !

TAGS :