Zéro plastique à usage unique dans tous nos hôtels !

22.01.2020

Partager sur :

C’est désormais une certitude : si nous n’agissons pas maintenant, il y aura plus de plastique que de poissons dans la mer en 2050. Dans le cadre de son engagement à réduire son impact sur l’environnement, Accor veut aller plus loin que ses concurrents et annonce un nouvel engagement : celui d’éliminer tous les articles en plastique à usage unique au sein de ses hôtels d’ici la fin de 2022.

Le saviez-vous ?
Chaque année, 8 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans la mer

Le plastique est très pratique : il est léger, résistant dans de nombreux contextes (à l’eau, à la chaleur, au froid) et peut prendre les formes les plus diverses. C’est pourquoi il est devenu omniprésent, même dans les produits à usage unique. La production a été multipliée par 20 depuis les années 1960 et seulement 5 % du plastique dans le monde est recyclé, le reste étant incinéré, enfoui ou jeté dans la nature. On estime ainsi que chacun d’entre nous ingère chaque semaine une quantité de plastique équivalente à une carte de crédit.  

 

Aujourd’hui, plus de 200 M d’articles en plastique à usage unique sont utilisés chaque année dans nos chambres, restaurants et espaces de loisirs

C’est pourquoi Accor souhaite aller plus loin que ses concurrents : en plus de la suppression déjà engagée de toutes les pailles, touillettes et cotons-tiges en plastique, le Groupe éliminera tous les produits en plastique à usage unique utilisés par les clients dans ses 5 000 hôtels et 110 pays d’ici la fin de l’année 2022.

Des solutions sont déjà identifiées pour remplacer certains plastiques à usage unique. Pour d’autres, les recherches sont en cours, l’objectif étant de proposer le même niveau de service aux clients. Pour chaque solution étudiée sont pris en en compte l'impact opérationnel, le coût et la performance environnementale.

Un guide opérationnel aide les hôtels à effectuer cette transition


Les hôtels y trouveront des informations sur les principaux articles en plastique à usage unique utilisés dans les hôtels et sur les alternatives écologiques. Pour chaque article, des solutions sont identifiées ou en cours d’identification. Le guide se divise en 4 parties correspondant aux espaces d’un hôtel :

- Chambres : alternatives aux gobelets et bouteilles en plastique, aux produits de toilette individuels…
- Restaurants et bars : alternatives aux pailles en plastique, aux portions individuelles au petit-déjeuner…
- Réunions et réceptions : alternatives aux bouteilles d’eau en plastique, cadeaux, offre F&B…
- Espaces de loisirs : alternatives aux accessoires et pantoufles en plastique…

Nos hôtels s’engagent depuis longtemps dans la lutte contre le plastique inutile. Quelques exemples : 

En Amérique du Sud : 

Au Sofitel Bogota, qui a déjà éliminé la plupart de ses articles en plastique à usage unique, l’implication de l’hôtel est venue de la conviction personnelle de l’équipe : « La protection de l’environnement est très importante à mes yeux, car je connais son importance pour notre avenir et pour les générations futures, y compris pour ma petite fille. J’ai décidé de lancer ce défi à mon équipe, pour nous orienter vers le durable et abandonner le plastique. Bien sûr, mon équipe et ma région sont avec moi. C’est un vrai travail d’équipe ! »
David KIANNI – Directeur général – Sofitel Bogota - Colombie

- En Europe :

Au Novotel Paris les Halles, l’objectif est de proposer une expérience respectueuse de l’environnement. « Nous tenons vraiment à proposer à nos clients une expérience du développement durable. Convaincus de l’importance d’éliminer les plastiques à usage unique, le propriétaire de l’hôtel et l’équipe en ont fait une priorité. Nous avons commencé par faire un inventaire de tous les articles en plastique présents dans nos chambres, salles de réunion et au buffet du petit déjeuner, pour trouver des alternatives écologiques. Ayant reçu des retours très positifs de la part de nos clients, nous voulons communiquer davantage avec eux sur ce sujet. »
Asmahane BENAMARA – Responsable des projets développement durable – Novotel Paris Les Halles - France

 

- En Amérique du Nord :

La nouvelle norme de construction et de rénovation des hôtels Fairmont incorpore des robinets de filtration d'eau dans les chambres pour réduire non seulement le plastique mais aussi l'eau embouteillée. « Notre principale difficulté a été de trouver des fournisseurs d’alternatives adéquates, notamment locales, dans les volumes dont nous avions besoin. Il nous est arrivé d’avoir des pénuries. Une fois, un fournisseur a remplacé les pailles en papier par des pailles compostables à base de maïs. À leur arrivée en Arizona, elles étaient collées entre elles car elles avaient fondu pendant le transport. Toutefois, ces problèmes de démarrage montrent que nous avons bien fait de fournir des pailles uniquement sur demande. Le fait de voir nos stocks s’épuiser nous a permis de prendre conscience de la réduction qui était en cours et de la satisfaction du client. »
Michael Ortiz – Responsable Planet 21 au Fairmont Scottsdale Princess – États-Unis

 

- En Asie :

Le Mercure Singapore a déjà éliminé 100 % des touillettes en plastique et remplacé ses couverts jetables et boîtes de nourriture à emporter par des alternatives plus durables. Ils veulent aller plus loin et plus vite, pour une raison simple : « Comme le dit le proverbe, ‘Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants’. Nous devons à la prochaine génération de faire tout notre possible pour réduire la consommation de plastique dans nos hôtels. »
Kevin Bossino - VPOpérations Accor Singapore – Directeur général - Mercure Singapore

 

Pour renforcer sa position de leader, Accor s’est engagé à rejoindre l’Initiative Mondiale sur le Tourisme et le Plastique menée par les Nations Unies et soutenue par la Fondation Ellen MacArthur.

Ce mouvement donne une impulsion dans la lutte contre les déchets plastiques et la pollution. Les gouvernements et les entreprises, comme Accor, s'engagent à atteindre une série d'objectifs ambitieux. Nous travaillerons ensemble pour éliminer les articles en plastique dont nous n'avons pas besoin ; nous innoverons pour que tous les plastiques dont nous avons besoin soient conçus pour être réutilisés, recyclés ou compostés en toute sécurité ; et nous ferons circuler tout ce que nous utilisons pour le maintenir dans l'économie et hors de l'environnement.

TAGS :